Algérie / La crise géostratégique en cours et nous par Pr.Nadji Khaoua

Algérie / La crise géostratégique en cours et nous.

Par Nadji Khaoua

4 Mars.T.D.I. (Tribune Diplomatique Internationale). Online.
Beaucoup des esprits les plus brillants parmi nos collègues universitaires et plus précisément économistes d’Europe (France, etc.) considèrent et décrètent par leurs écrits publics que le pouvoir en Russie est condamnable parce qu’il enfreint les valeurs suprêmes de l’Occident qui doivent s’imposer au reste du monde. Pour eux ces valeurs se concentrent en la «démocratie occidentale». Restent deux questions majeures sous-jacentes jamais explicitement traitées mais combien significatives ! :
1 –«La démocratie de type occidentale exprime-t-elle vraiment les valeurs d’humanisme, des Droits de l’Homme et de la Femme, d’égalité de l’Autre quels que soient son patrimoine, sa couleur de peau, son origine ?
2 –«La démocratie de type occidental, disons depuis le début du XXIe siècle, s’applique-t-elle à tous les pays ?
Les exemples sont légions qui, en répondant «Non» clair et net à ces deux questions majeures, montrent sans doute que cette expression «démocratie occidentale» ne recouvre qu’un «Cheval de Troie» trompeur pour une domination continue et voulant être totale de la seule vraie valeur d’un Occident pervertie structurellement par la seule valeur vraie pour des élites dirigeants ses pouvoirs imbriqués : le profit financier du capital monétaire de ses diverses oligarchies.
Leurs manifestations publiques rares les plus expressives restent à ce jour :
–Le discret, très discret «Groupe de Bilderberg»,
–Leur Forum annuel de Davos.
Le reste, de la poudre que recouvrent les mots, jetée aux yeux.
Références indicatives:
-Palestine,
-Pauvreté,
-Inégalité,
-Savoirs,
-Dollar,
-FMI,
-Circulation mondiale fluide, parfois autant que la vitesse de la lumière, des biens marchands,
-Blocages mondiaux de la circulation mondiale des êtres humains.
-Et tutti quanti.
N.B.:La lecture des évènements, l’analyse et les propositions présentées n’engagent que l’auteur.
Pr.Nadji Khaoua
Universitaire et auteur indépendant.
pr.nadjikh@gmail.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *